Les femmes à l’assaut du numérique

Pour la cinquième année consécutive, la FEPS et la Fondation Jean-Jaurès ont organisé les 3 […]

Policy Study

09/10/2014

Pour la cinquième année consécutive, la FEPS et la Fondation Jean-Jaurès ont organisé les 3 et 4 mars derniers à Boston (MA), en collaboration avec Boston University (BU), un séminaire transatlantique qui a réuni des universitaires, des chercheuses et des responsables politiques américaines et européennes. Il s’agit, à chaque fois, de faire le point sur l’évolution de la situation des femmes des deux côtés de l’Atlantique dans tous les domaines de la vie sociale et de poursuivre le développement d’une stratégie pour faire émerger une culture d’égalité dans les deux sociétés.

Ces séminaires s’inscrivent dans la réflexion sur la question de l’égalité entre les femmes et les hommes et sa mise en œuvre concrète que conduisent ensemble les deux fondations progressistes depuis la création de la FEPS en 2008. Ils s’ajoutent aux séminaires annuels organisés par la Fondation Jean-Jaurès à Paris autour du 8 mars depuis une quinzaine d’années sous la responsabilité de Ghislaine Toutain.

La crise économique et financière qui a touché les Etats-Unis et l’Europe en 2008 a mis plus encore en lumière – s’il en était besoin – la force des résistances des sociétés européenne et américaine à la concrétisation de l’égalité et de la parité entre les femmes et les hommes. Les partis politiques progressistes qui, historiquement, en Europe comme aux Etats-Unis, ont le plus fait avancer «la cause des femmes» en édictant lois, directives, réglementations et programmes d’action pour mettre en œuvre l’égalité entre les sexes, portent moins aujourd’hui cette valeur aux yeux des citoyens et surtout des citoyennes en raison de la persistance des inégalités, notamment dans l’emploi, même quand ces partis sont au pouvoir. De leur côté, en Europe et aux Etats-Unis, les partis conservateurs poursuivent, voire accentuent, leur approche rétrograde des rapports entre les femmes et les hommes et quand ils le peuvent, reviennent, comme en Espagne, sur des acquis, particulièrement dans le domaine des droits reproductifs.

Ces inégalités qui perdurent entre les femmes et les hommes s’inscrivent désormais dans le contexte relativement nouveau de l’économie numérique et du développement des sciences et technologies de l’information et de la communication (STIC). La «révolution» qu’ont constitué l’arrivée de l’ordinateur puis Internet et les réseaux sociaux (Facebook, Twitter etc.) a induit de nouveaux métiers et de nouvelles formes de communication qui remettent en cause les vieux schémas traditionnels mais elle fait aussi émerger de nouvelles pratiques économiques et sociétales. Les questions méritent d’être posées de l’incidence de cette “révolution”d’une part sur la place et le rôle des femmes dans le secteur en pleine expansion des STIC, sur l’utilisation par les femmes de ces nouvelles technologies pour poursuivrele combat pour l’égalité et la parité entre les femmes et les hommes et aussi sur la façon dont les partis progressistes peuvent mobiliser les femmes autour de leurs valeurs, par l’intermédiaire de ces outils numériques, ce qui n’est pas encore totalement entré dans les habitudes de ces formations, notamment en France. 

Find all related publications
Publications
04/10/2022

Europe’s social integration

Welfare models and economic transformations
28/09/2022

Towards a social democratic century? 

How European and global social democracy can steer a course through the crises
27/09/2022

Enduring values

How progressives across Europe can win
26/09/2022

Transforming the Political Union

Reinforcing europarties ahead of the European elections
Find all related news
News
23/09/2022

FEPS President in the United Nations General Assembly

During the UNGA 77 week in New York, FEPS is expanding its global partnership. Among […]
13/07/2022

Extended Call for Tender – Media Services

The deadline of this Call for Tender has been extended until September 30th Download the […]
21/06/2022

Ahead of this week’s European Council, progressive MEPs and MPs urge EU leaders to take resolute actions toward the Western Balkans

On 17 and 18 June, the ‘Friends of the Western Balkans’, the newly established network […]
17/06/2022

First meeting of the Friends of the Western Balkans

How do we get out of the dead end in the enlargement process?
Find all related in the media
In the media

Sulle riforme del pnrr sull’inclusione serve partecipazione dei territori

by ANSA 06/10/2022
Interview with FEPS Director of Studies and Policy David Rinaldi

The EU’s magic solution

by Euractiv 29/09/2022
Interview with FEPS Secretary General László Andor on the conditionality mechanism to Hungary

La spirale du prix de là guerre

by europanova 16/09/2022

Une époque sous instabilité émotionnelle

by Marianne 15/09/2022